webleads-tracker

Troubles musculo-squelettiques : comment préserver le capital santé des agents de propreté de votre site ?

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) sont la source de 97% des maladies professionnelles du secteur de la propreté ! En effet, le métier d’agent de propreté est cadencé et répétitif, avec des manutentions répétées générant du stress musculaire. Les agents peuvent souffrir de maladies touchant les poignets, les coudes, les épaules ou le dos.

 

Saviez-vous qu’il vous était possible à votre échelle d’agir pour réduire la pénibilité du travail des agents sur votre site ?

 

Ce que vous pouvez faire

Statistiques des TMS
Source Ameli.fr

Ne pas négliger les locaux de stockage

Sur un grand site, présentant de longues zones à traverser (entrepôt par exemple) ou des zones accessibles uniquement par escalier, il peut être épuisant de déplacer le matériel de nettoyage. En multipliant les locaux de stockage, vous permettrez à l’entreprise de propreté d’augmenter le matériel disponible. Ainsi, on épargne à l’agent des transports inutiles, épuisants et dommageables pour les articulations. Le temps gagné pourra alors être investi dans la véritable mise en propreté de votre site.

Désencombrer !

Une zone à nettoyer encombrée, pour un agent, c’est beaucoup plus de travail ! Contourner ou déplacer les objets encombrés impose des postures contraignantes et des ports de charges susceptibles de générer des TMS. Et cela prend plus de temps, générant du stress pour l’agent et de l’insatisfaction pour l’usager devant une prestation moins efficace. Alors, on peut montrer de la considération pour les agents en évitant de laisser des choses traîner au sol, en dégageant le haut des armoires ou en préparant les zones avant les opérations spéciales. Tout le monde devrait y gagner !

Faciliter la compréhension entre usagers et agents

L’insatisfaction des usagers envers la prestation de propreté peut être source de tensions, voire d’incivilités envers les agents de propreté. Mais vos usagers connaissent-ils le cahier des charges de l’agent ? Communiquer sur les prestations attendues de l’agent auprès de vos usagers peut permettre de favoriser une meilleure compréhension de la part de vos usagers. Et pour les réclamations, avez-vous pensé à mettre en place au cahier de liaison ? Vos usagers pourront ainsi directement faire part de leurs attentes (ou de leur satisfaction) à l’agent, de façon plus apaisée.

Limiter les horaires décalés et le travail isolé

Le travail de nuit, le travail en horaire décalé et le temps fragmenté sont mauvais pour la santé des agents car ils perturbent le biorythme. De plus, l’isolement et l’absence de relations sociales peuvent être source de peur et de stress. Préférer une prestation sur une seule plage horaire (le matin ou le soir) plutôt que sur deux permet d’augmenter le confort de l’agent en limitant la fragmentation de son temps de travail. Mais le mieux reste le passage au travail de jour qui permet d’améliorer considérablement le bien-être des agents de propreté… mais aussi les usagers !

Pour en savoir plus sur le sujet, voir notre article « Et si vous sortiez vos agents de propreté de l’ombre ? »

Passer à l’apport volontaire

Vider une à une les corbeilles des collaborateurs est un travail très répétitif ! La suppression des corbeilles individuelles au profit d’îlots de tri des déchets est non seulement un geste bénéfique pour l’environnement (baisse des déchets et meilleure qualité du tri) mais aussi pour les agents de propreté. Diminuer considérablement le geste de vider une corbeille permet d’économiser le dos et les articulations des agents de propreté sur votre site. Cela permet aussi d’économiser pas mal de temps ! Temps qui peut être réinvesti dans des activités de propreté à plus forte valeur ajoutée.

Ce que nous faisons

Évidemment, de notre côté, nous mettons de nombreuses actions en place pour limiter les gestes à l’origine des troubles musculo-squelettiques.

Organiser au mieux la prestation

L’organisation est un facteur extrêmement important dans l’apparition des TMS. Nous vendons des cadences soutenables qui permettent à nos agents de prendre de courtes pauses afin de soulager leur corps. Nous préférons également vendre du travail en équipe plutôt que du travail fragmenté (2 agents de 7h à 9h par exemple, plutôt qu’un agent de 7h à 9h puis de 18h à 20h). De plus, nous veillons  à organiser la prestation de façon à permettre à nos agents d’alterner les postures afin de permettre un repos musculaire.

 

Matériel ergonomique : agent de nettoyage utilisant une pince à déchets lors du ramassage

Appliquer la bonne méthode du matériel ergonomique

Notre savoir-faire nous permet d’appliquer à chaque sol ou à chaque surface la bonne méthode avec la bonne dose de chimie. Un geste professionnel permet d’optimiser les efforts des agents. Nous équipons nos équipes de matériel ergonomique léger et maniable. Par exemple, nos chariots sont conçus pour rouler facilement sur tout type de sol et pour économiser les gestes de l’agent (hauteur des sauts, système de presse de la serviette, stockage des produits, etc).

Mécaniser ce qui peut l’être

La mécanisation permet de réduire les gestes répétitifs des agents tout en ayant une action souvent plus efficace. Lorsque le site s’y prête, des machines adaptées et ergonomiques sont mises en place. La mécanisation permet également de privilégier le travail à hauteur des agents et d’épargner ainsi leur dos. Par exemple, des systèmes d’aspirateurs à perche peuvent permettre de nettoyer des zones en hauteur difficilement accessibles ou des machines peuvent nettoyer les faces internes des marches d’escalier sans que l’agent ne s’agenouille.

Illsutration d'un local propreté parfaitement rangé

Organiser le local propreté

Le local propreté est l’espace dédié à l’agent. Un local agréable, bien équipé et bien rangé est une marque de respect envers le travail de nos équipes. Nous veillons à leur fournir un éclairage adéquat et des rangements ergonomiques (étagères peu profondes par exemple). Nous sommes également source de conseil sur les règles de stockage permettant de limiter les gestes sources de TMS (rangement des charges lourdes ni en hauteur ni au sol par exemple).

Donner les bonnes consignes

Une bonne connaissance des tâches à effectuer et de l’organisation prévue est cruciale pour que l’agent se sente à l’aise dans son travail. Nous veillons à transmettre les consignes et éléments du cahier des charges de façon claire pour l’agent. Nos procédures sont illustrées de façon à être comprises universellement. Les formations que nous dispensons à nos agents comprennent également des connaissances sur les bons gestes et les bonnes postures.

De nombreuses actions peuvent donc être menées pour faciliter le travail de nos agents et épargner leur santé. L’élaboration du plan de prévention est le moment idéal pour discuter de ces points avec votre entreprise de propreté : n’hésitez pas à faire appel à elle pour vous conseiller.